Comment devenir entraineur de foot ? Parcours Officiel

Comment devenir entraineur de foot ? Parcours Officiel

Nombreux sont ceux chez qui le poste d’entraîneur et même le métier d’entraîneur de foot a toujours été une véritable vocation !   En effet, l’entraîneur est garant de la réussite sportive de son équipe. A travers ses séances d’entrainements et son management, sa gestion humaine, il doit réussir à faire en sorte que son équipe soit la plus compétitive possible. Netsportique met en avant les différentes qualités requises et vous donne ses conseils en matière de foot afin de devenir le meilleur entraîneur possible.

 

Quelle formation pour devenir entraineur de foot ? 

 

Nombreux   sont   les   anciens   footballeurs   qui   aspirent   à   une   carrière d’entraîneur lorsque leur carrière de joueur se termine. En effet, il est évident que l’expérience acquise au contact de différents entraîneurs permet à certains anciens footballeurs de réussir une très belle carrière de coach. Les compétences et la multitude d’exercices variés et de qualité qu’ils ont pu rencontrer au cours de leurs carrières, leur donne autant d’armes pour devenir coach par la suite. Mais il est important de rappeler qu’il ne suffit pas simplement d’avoir été footballeur pour devenir un bon entraîneur. 

La Fédération Française de Football organise tous les ans énormément de sessions pour passer les différents diplômes d’entraîneurs. Effectivement, la FFF a créé un parcours de diplômes très complet afin que chacun puisse avoir la meilleure formation possible pour devenir coach de foot, et ce, quel que soit le niveau. 

 

Voici le parcours que vous devrez suivre si vous voulez devenir entraîneur de football professionnel: 

 

  • CFF1 (Certificat Fédéral de Football) à CFF4 : entraîner des jeunes jusqu’au sénior (en-dessous du niveau Régional 3)
  • BMF (Brevet Moniteur de Football) : une équipe de jeune de niveau régional, une équipe séniore Régional 3. 
  • BEF  (Brevet   d’entraîneur   de   Football :   Jeune   régional,   sénior, Régional 2 et 1, féminine Division 2 
  • DESJEPS (diplôme   d’état   supérieur) :   Une   équipe   évoluant   en National 3 ou 2. 
  • BEFF (Brevet   d’entraineur   formateur  de   football) :  un   centre   de formation agrée d’un club professionnel, ou un pôle espoir fédéral. 
  • BEPF (brevet d’entraineur professionnel de football) : Club de L1, L2 et National ou une sélection nationale. 

 

Quelle est la mission des entraineurs de foot ? 

 

Au niveau amateur, la mission principale d’un entraîneur est de fédérer son équipe dans un but sportif commun et aussi d’inculquer des valeurs importantes, comme : le   respect,   le   dépassement   de   soi,   la   persévérance, l’entraide, le sens du collectif sont autant de valeurs qui doivent être inculquées   à   chaque   jeune   footballeur.   C’est   le   rôle   numéro   1   de l’entraîneur, car cela reflète l’image générale du sport et du football, c’est très important pour l’entraîneur d’être le premier exemple des jeunes joueurs.

Bien souvent ces sont des aspects qui sont oubliés, on cherche à mettre la réussite sportive en avant et les victoires, les performances, mais pourtant le bénévolat, la vie associative représente aussi beaucoup et forgent l’avenir des jeunes joueurs, qui sont avant tout, des enfants qui vont grandir et évoluer dans la société. Il ne faut pas oublier le rôle sociétal de l’entraîneur. 

Ensuite, bien évidemment, lorsqu’on évoque le monde professionnel et le métier d’entraineur ou entraineuse de foot, le rôle premier est de développer   les   compétences   physiques,   techniques   et   mentales   des joueurs afin de remplir pleinement les objectifs sportifs qui ont été fixé par la direction du club de foot.

Cela va passer par :

  • la réalisation de séances d’entraînements de qualité,
  • la composition d’un staff technique (médecin, adjoint, préparateur physique etc.) afin de pouvoir proposer les meilleurs axes de progression à ces joueurs selon leurs besoins. 

Lorsqu’on est entraîneur de football professionnel, on a un métier, une activité salariée, donc on est rémunéré pour son travail, c’est-à-dire qu’on peut parler d’objectifs, et de réussite sportive en premier lieu. Ensuite, il y a bien évidemment d’autres missions annexes comme par exemple   le   fait   de  s’exprimer   dans   les   médias.   Les   entraineurs professionnels doivent participer à des conférences de presse au moins une fois par semaine.  

 

Quelles sont les compétences requises ? 

 

La compétence principale d’un entraineur de football, est le fait d’être  bien organisé. Les missions plurielles amènent les coachs à devoir  être rigoureux    sur   la   structure   de   leur   quotidien,   le   fait   d’être   organisé permettra de mener l’ensemble de ces missions de front !

La pédagogie  est aussi une compétence importante à avoir pour un entraineur de foot afin de facilité la transmission de savoir. 

Il faut aussi être ferme et imposer le respect, mais il est important de souligner le fait qu’il doit adopter des postures différentes en fonction des types de caractères présents dans son équipe.

Les qualités managériales  sont   essentielles   pour   réussir   dans   sa   mission,   en   effet   la   gestion humaine, la gestion d’égo de chacun n’est pas toujours facile dans un sport collectif de haut niveau. Il faut savoir être authentique et parler avec sincérité afin que les décisions difficiles soient toujours acceptées par tous.

Evidemment, un entraîneur doit aussi avoir des  capacités techniques  de jeu, de conception des entrainements, d’analyse tactique et de vidéos afin de faire progresser footbalistiquement parlant les joueurs. 

 

Quel salaire espérer ? 

 

 

Pour   un   entraîneur   de   football   débutant   (évoluant   au   minimum   en National), les salaires peuvent varier de  4 000 euros bruts par mois à 12 000  euros brut par mois. 

Bien évidemment, le football est un sport où les inégalités salariales se creusent de plus en plus, nous allons donc constater des écarts énormes entre le niveau Ligue 1 et Ligue 2 et même au sein de la Ligue 1 avec un top 6 ou 7 qui peuvent toucher un salaire de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Mais l’appât du gain ne doit pas être la priorité pour un entraineur de foot, il doit avant tout faire développer son équipe et son club et représenter une magnifique vitrine de la ville et de la région dont est issu le club de foot.

 

 

Où trouver un emploi ? 

 

 

Au   niveau   amateur,   le   meilleur   moyen   de   trouver   une   fonction d’entraineur   de   football   reste   le   bouche-à-oreille.   Des   clubs   sportifs régionaux publient régulièrement des offrent dans les médias locaux, comme les journaux ou magazines régionaux par exemple.  Pour   trouver   un   emploi   d’entraineur   professionnel   de   football,   vous pouvez vous renseigner auprès de la FFF, ou consulter les annonces que vous pourrez trouver sur Linkedin, le réseau social professionnel.

Les clubs   de   foot   professionnel   y   publient   régulièrement   des   annonces d’emplois. Mais le plus important et le plus fiable reste tout de même le site Jooble. Le site recense l’ensemble des offres d’emplois en relation avec vos intérêts, et vous y trouverez toutes les offres d’emplois en lien avec ce que   vous   recherchez. Alors   si   vous   souhaitez   accéder   à   des   jobs passionnant d’entraineur de foot, rendez-vous sur Jooble.

 

Grâce à nos conseils, nous espérons que vous pourrez trouver votre  voie et trouver surtout le club qui vous correspondra. Vous avez désormais l'ensemble des clés pour devenir un bon coach de foot, en essayent de vous faire part des différentes compétences nécessaires et des valeurs à véhiculer.

Retrouvez nos autres conseils sur l'entrainement de football par rapport aux catégories d'âgela préparation physique spécifique ou encore toutes nos astuces pour devenir plus fort au foot.  

 

 

Avis des internautes

Il n'y a pas d'avis pour le moment

Laissez-nous votre avis

Blog Divers

Ce site utilise des cookies. Certains cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site. D'autres servent à recueillir des informations pour analyser la fréquentation et le parcours des internautes, afin d'optimiser la navigation et l'ergonomie du site. D'autres sont destinés à vous procurer des publicités ciblées. Vous pouvez accepter ou voir le détail des cookies utilisés ainsi d'eventuellement modifier vos préférences en cliquant sur 'détails'.
Centre de préférences de la confidentialité
Faites votre choix
Vous pouvez paramétrer vos choix ici concernant les cookies déposés par Netsportique GmbH. ou ses partenaires sur le site www.netsportique.fr. Cliquez sur les différentes catégories pour obtenir plus de détails sur chacune d'entre elles. Vous pouvez modifier les paramètres par défaut. Vous pouvez « tout autoriser »/ « tout refuser » ou exprimer vos préférence pour chaque finalité de cookies soumises à votre choix. Pour activer ou désactiver les cookies soumis à votre choix, il vous suffit de cliquer sur les boutons « tout autoriser »/ « tout refuser » ou activer le bouton de paramétrage dans chaque catégorie. Les cookies analytiques qui servent à mesurer l’activité du site ne relèvent pas de votre consentement et sont déposés dès l’arrivée sur le site, mais peuvent être désactivés depuis la rubrique « Cookies analytiques ». Enfin, les cookies nécessaires indispensables au fonctionnement du site et les services essentiels qui en font partie intégrante, ne relèvent pas d’un choix et ne peuvent pas être refusés.